Archives mensuelles :

janvier 2014

VISITEZ BUENOS AIRES

Vous serez bientôt parmi nous pour explorer la Cordillère des Andes à moto ? Avant de rejoindre Salta où votre Royal Enfield vous attend pour un voyage sur les pistes fumantes de l’Altiplano, vous ferez escale à Buenos Aires, la capitale Argentine… Profitez de cette halte pour découvrir l’une des villes les plus vibrantes d’Amérique Latine !

Avec 13 millions d’habitants, Buenos Aires est le poumon politique, culturel et financier du pays. A la fois moderne et chargée d’histoire, c’est un melting-pot de l’ immigration européenne, et on l’a surnommée «Le Paris d’ Amérique Latine». La capitale de l’Argentine est la plus européenne de toutes les villes latino-américaines. Avec ses larges boulevards, ses parcs, ses bâtiments, on la surnomme le Paris de l’Amérique Latine. Les Porteños (les gens du port, habitants de Buenos Aires) descendent pour la plupart des immigrés européens du 19ème siècle. Ils ont importés leur culture et leur cuisine. La ville compte de nombreuses galeries d’art, des théâtres et des musées, et de nombreux bars et cabarets où on y danse le tango.

Voici la liste non exhaustive des sites à ne pas rater !

La Plaza de Mayo constitue le centre historique, et est aussi le coeur de la nation argentine tout entière. Jusqu’à un passé récent, les fameuses Mères de la Place de Mai y défilaient tous les jeudis, pour rappeler au monde entier la mémoire de leurs enfants disparus durant la dictature des généraux (1976-1983)

La Casa Rosada, La Casa Rosada est le symbole du pouvoir puisqu’elle abrite entre ses murs le pouvoir exécutif de la Nation, à savoir la présidence de la République. Depuis la fin du XIXème siècle, les présidents argentins y gouvernent et certains y vécurent. Tout comme le Palais de l’Elysée pour la République Française, la Casa Rosada est devenu le bâtiment emblématique que tout argentins de passage dans la ville veut visiter.

La Boca est le quartier qui a peut être le mieux symbolisé le creuset où s’est formé, au début du 20éme siècle, le prolétariat de Buenos Aires. La Boca, c’est d’abord le Caminito, cette rue, aujourd’hui piétonne, bordée de maisons aux façades de tôle ondulée, peintes de couleurs vives, et de fresques. C’est aussi le quartier où peintres et sculpteurs ont installé leur atelier et où il règne une certaine atmosphère bohème.

La Recolata est devenue l’un des hauts lieux de l’animation de Buenos Aires et le carrefour de toutes les classes sociales. Mais il y a Recolata et Recolata. L’aristocratie et la bourgeoisie entendent cafés et restaurants chics, se faire voir dans ses plus beaux atours et prendre le soleil tout en gardant un oeil sur leurs charmants bambins. Mais la Recolata c’est aussi, jouxtant l’église baroque Nuestra Senora de El Pilar, le célèbre cimetière où repose Eva Peron

Le Parque Palermo qui s’étend sur environ 500 hectares, est le plus bel espace vert de la capitale argentine. Il abrite le musé de Evita Peron.

L’ Avenida de Mayo, rappelle par la largeur de ses trottoirs, les terrasses animées des cafés, c’est aussi un lieu animé en permanence, avec ses groupes de musique folklorique du Nord ou de la Bolivie ou ses joueurs de tango.

Le quartier de San Telmo était le quartier chic et bourgeois du 19éme siècle. La réputation de San Telmo vient d’abord de la grande concentration de boutiques d’antiquaires et des ses maisons coloniales.

El Ataneo. Une librairie unique au monde ! Construit en 1919, cet ancien théâtre a vu passer les plus grands noms du tango avant d’être converti en cinéma. C’est ici qu’a été projeté le premier film parlant de Buenos Aires. Les livres sont aujourd’hui partout, du poulailler aux balcons, transformés en espaces de lecture. Inratable !

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus… Nous pouvons mettre à votre disposition un guide francophone pour la visite de la ville et vous conseiller pour le choix de votre hôtel.

VIDEO “LOS CUATRO CABALLEROS”

Cuatro caballeros déjantés à l’assaut des pistes poussiéreuses de l’Altiplano. Traversée des Andes en Royal Enfield sur les traces du nouveau Dakar.

Mathias, Guillaume et Alban nous ont rejoint à l’été dernier pour un périple de 8 jours dans le nord-ouest argentin. Avides de découvertes et d’aventure en zones isolées, ils ont parcouru avec Gauthier près de 2000 km de petites routes sinueuses et pistes d’altitude à travers les régions de Salta et jujuy. Un voyage à moto dans des conditions parfois difficiles dû à des températures exceptionnellement basse pour un moins de juin…  Découvrez les images de leur raid moto en vidéo !