Archives mensuelles :

février 2015

DUST & MOTORCYCLE STORIES – CHAPTER I

Une moto au look vintage à la réputation de princesse caractérielle, des pistes poussiéreuses et des virolos à n’en plus finir, des décors parmi les plus surprenants de la planète… Et une bande de potes prêts à se dégueulasser les cuirs. C’est ce qu’est venu capter l’objectif de notre ami Nicolas Hug cet automne en Argentine. Une histoire de grands espaces, de bécane et de poussière…

SALTA, PARMI LES 5 VILLES LES PLUS ACCUEILLANTES DU MONDE.

Des publications issues du NewYork Times, de Rough Guides et de Lonely Planet révèlent chaque année une liste de pays, régions et villes fortement conseillés aux glob-trotteurs…
Ces listes ont été scrutées afin d’en sortir les noms des villes où il fait bon voyager mais aussi s’installer sur le long terme… Cette année, Salta entre au palmarès !

Salta est une ville à l’architecture coloniale bien préservée qui offre une culture particulièrement vibrante aux visiteurs qui viennent y poser leurs valises. On le note au premier coup d’œil, aux marchés agités de la rue, aux sons des peñas – ces restaurants qui servent des repas régionaux andins avec musique et danse folkloriques…

Appelée Salta la Linda (la belle), la ville compte tout juste 600 000 habitants. Cette cité coloniale conserve une ambiance chaleureuse et humaine de petite ville de province. Le climat y est doux toute l’année, ce qui en fait un lieu idéal de balade, de sorties ; aussi bien pour un pique-nique que pour un verre en terrasse.

« Nous avons une grande variété de paysages, des montagnes aux plaines, en passant par la jungle, le désert en seulement quelques heures de voyages » indique Patricia Guadalupe Diaz, habitante de Salta et professeur d’espagnol pour les voyageurs étrangers.

Alors que les salteños peuvent paraître réservés au premier abord, ils sont toujours prêts à aider le visiteur, même celui qui ne parle pas l’espagnol.
« Nous essayons toujours de leur réserver un accueil de qualité en partageant nos habitudes, notre quotidien, comme boire le maté, qui n’est pas seulement une boisson mais aussi le symbole de l’amitié et du partage » explique Guadalupe Diaz et d’ajouter « Ces habitudes, cette culture,  accompagnent un rythme de vie tranquille et paisible qui peut nécessiter un temps d’adaptation pour certains et particulièrement pour les américains… Même lorsque nous sommes pressés nous avons toujours le temps de boire un café avec quelqu’un »

Beaucoup de quartiers conservent leurs magasins traditionnels de proximité tels que des boulangeries, boucheries, où tout le monde se connait. A la différence du centre très animé, les quartiers ouest notamment, plus paisibles, attirent jeunes familles et retraités.

Ce n’est donc pas par hasard que L’équipe de Mono 500 Argentine a élu domicile à Salta. C’est là que nous donnons rendez-vous à tous nos voyageurs en partance pour la Cordillère des Andes.
Ni Daniel, mécanicien originaire de Mendoza installé à Salta depuis près de 20 ans, ni Andres ou Miguel, nos fidèles chauffeurs aux racines et au cœur salteño, pas même Tiphaine fraichement débarqué de son Ardèche natale et encore moins Chloé et Gauthier qui ont eu le coup de foudre pour cette charmante bourgade ne vous diront le contraire : Il règne à Salta une douceur de vivre unique au monde…

.

A savoir : La tête du classement est occupée par Wellighton (Nouvelle-Zelande), suivent ensuite les villes de Nizwa (Oman), Chennai en Inde, de Salta ( Argentine),  et Johannesburg (Afrique du Sud).
Sources : BBC
.

LE JOUR OÙ ROYAL ENFIELD À DOUBLÉ HARLEY !

C’est officiel, Royal Enfield a vendu plus de motos dans le monde en 2014 que Harley-Davidson !

Basée à Chennai en Inde, Royal Enfield a vendu plus de 300 000 motos en 2014, dépassant les ventes globales de Harley qui sont de 267 000 motos.

Il y a 10 ans, Royal Enfield était encore un acteur en marge du marché, vendant essentiellement des motos sur le marché domestique (l’Inde) et tourmenté par ses 50 ans de moteurs en fonte…

Depuis 2008, après la modernisation de son portefeuille et le déploiement de ses modèles contemporains, comme la classique, la Thunderbird et la Continentale GT, Royal Enfield profite d’un engouement rare en Europe. Alors que dans le monde, les ventes de Harley Davidson augmentent de 3 %, celles de RE ont augmentées de 70 % !!

Eicher Moteurs, le constructeur, ne compte pas s’arrêter là. Il souhaite désormais construire une présence forte en Europe occidentale et aux Etats-Unis, tandis que la demande nationale de ses motos reste toujours forte.

Rappelons qu’en France, l’importateur officiel (la DIP), affiche une progression honorable de 46,9% (520 motos vendues cette année sur le territoire), un chiffre cependant encore bien éloigné des ventes de Harley qui culmine à 8070 motos immatriculées en 2014.

Source : The Times of India