Archives mensuelles :

novembre 2015

Les Royal Enfield de Mono 500 dans la Vidéo Moto GP de Valences

Présenté par Jorge Lorenzo, double champion du monde 250 cm3 et triple champion du monde MotoGP, voici la vidéo de présentation du moto GP 2015 de Valence. Les Royal Enfield de Mono 500 se sont invitées dans ce très beau montage vidéo qui délivre un message fort aux motards du monde entier…

« Chers camarades,

Aujourd’hui, je ne suis pas là pour parler de mes victoires… ni de mes échecs.
Je souhaiterais partager un message avec tous mes pairs.
Les couleurs peuvent nous différencier. Ceux-là sont ceux qui cherchent les émotions fortes, d’autres au contraire veulent profiter du paysage, il y a aussi les fans de boue et ceux de chrome… Il y a ceux qui passent le relais de génération en génération, les explorateurs aux confins du monde, ceux qui s’en vont seul et ceux qui préfèrent partir en meute. De prime abord, beaucoup de choses nous différencient… mais sous le casque, nous sommes tous les mêmes ! »

Mono 500 Equateur dans Road Trip Mag

Avant de pouvoir commercialiser un itinéraire, toute agence de voyage à moto doit bien évidement le valider. Certaines se contente de mandater des sous-traitant quand d’autres mènent elles-même un long travail de reconnaissance et de collectes d’informations sur le terrain. C’est à cette véritable chasse au trésor que Chloé, Gauthier et Yves de l’agence Mono 500 se sont livrés au fil du relief escarpé de l’Équateur…

Extrait…

Après une première nuit passée à étudier les cartes pour fixer les étapes de ce premier repérage en duo, nous embarquons dans ma Coccinelle de 1974 dans laquelle nous jetons nos sacs, une boîte à outil et un CD d’Elvis. L’objectif est d’atteindre rapidement la ville de Quito pour dégoter notre première Royal Enfield Classic 500 équatorienne !

La première étape nous conduit vers les plages du Pacifique où les villages de Puerto Cayo, Puerto Lopez et Manta sont une première invitation à la douceur de vivre du pays. Derrière chaque virage de cette petite route côtière se cache un panorama de carte postale. Ici il fait bon toute l’année, la température de l’eau oscille entre 25 et 28°C et les pêcheurs cohabitent avec les surfeurs venus attendre la bonne vague. Depuis la route, à certaine période de l’année, il n’est pas rare d’apercevoir des baleines à bosse et des dauphins profitant des eaux chaudes pour venir se reproduire près des côtes.

Après un premier arrêt à Montanita dans une paillote les pieds dans l’eau où l’on se régale de crevette géantes, crabes et ceviche de poisson frais, il est temps de mettre le Cap vers les Andes ! Du niveau de la mer à 4000 mètres d’altitude, le dénivelé positif qui nous attentant est impressionnant. Il faut s’enfoncer dans les terres en longeant les forêts de Baobabs par une très belle route asphaltée et traverser la province de Manabi, réputé pour ses plantations de bananes, de café et de cacao. On attaque alors la grimpette qui serpente à flanc de montagne et offre sa dose d’adrénaline…

Article complet à découvrir dans Road Trip Magazine N°33, oct-nov 2015.

Circuit moto Equateur : la grande première !

Ce projet de voyage à moto en Équateur, c’est d’abord l’histoire d’une rencontre… Notre rencontre avec Yves du Parc, organisateur de voyages à moto passionné par le road-trip à l’ancienne et le partage d’expérience.

Après plusieurs mois d’études et de préparation sur le terrain, Mono 500 lance une nouvelle agence en Equateur avec un parc de motos et une équipe dédiée.
Avec 6 motos Royal Enfields Classic 500cc fraîchement sorties de la concession équatorienne et un premier groupe de motards motivés par cette nouvelle aventure, la première saison en Equateur est lancée !

Claire, Odile, Yves, Bernard, Jean-François et Philippe souhaitaient découvrir ce voyage en pionniers. Comme prévu, le groupe débarque à Guayaquil le 15 octobre où Yves les attend pour cette grande première : le grand tour d’Equateur au guidon du clinquant monocylindre.

Ce tout petit pays, pas plus grand que la moitié de la France, est encore peu connu. Pourtant, la nature y est reine, les décors fabuleux et le brassage ethnique et culturel d’une grande richesse.

Pour accompagner notre groupe d’intrépides motards, Yves était à moto pour donner le rythme de roulage et guider les premiers voyageurs sur sa terre d’adoption.
Ivan, le mécanicien, suivait le convoi à bord du véhicule d’assistance. Avec 30 années road-trip et de mécanique à l’ancienne dans les pattes, ce bon vivant d’origine tchécoslovaque est spécialisé dans la restauration de véhicules anciens et à rejoint Yves dans l’aventure Mono500.

Le groupe est d’abord parti vers la côté pacifique pour y déguster des langoustes grillées et ceviches les pieds dans le sable avant d’attaquer l’ascension vers les Andes pour rejoindre les chaînes de volcans et faire halte au Quilotoa, qui abrite une lagune d’eau turquoise. Ils ont ensuite passé la fameuse ligne de l’Equateur en posant une roue dans chaque hémisphère avant de s’enfoncer dans la forêt amazonienne.

En fin de trip, l’équipe a lâché le guidon pour prendre le large, en bateau, et rejoindre l’île de la Plata où ils ont pu nager avec les tortues géantes, observer les oiseaux migrateurs et observer les baleines à bosse venues se reproduire dans les eaux chaudes de la côte Pacifique…

Les témoignages des voyageurs

Cela fait mon troisième voyage Mono 500 en 12 mois (record à battre !!!!) Argentine : octobre 2014 / Bolivie-Pérou:mai 2015 /et maintenant Equateur : octobre 2015.
Trois voyages totalement différents : Equateur: ce fut super, nous nous sommes tous parfaitement entendus et sommes prêts à repartir ensemble vers d’autres destinations. Voyage très varié et dépaysant ,,la côte Pacifique, les Andes et l’Amazonie, de vraies vacances même si nous avons fait près de 2000 km de moto, en passant parfois le même jour de 0 à 4200 mètres. Jean-François C. (64)

 

Un grand défi pour moi… 52 ans.. sur une moto que depuis 4 ans .jamais conduit de ROYAL ENFIELD …jamais de piste …seule pilote femme au milieu de « vieux » baroudeurs…..2500 KM a l ‘ autre bout du monde…. un peu d’ appréhension  et….. C’ETAIT GENIAL  TROP BIEN ;; SUPER …QUE DU BONHEUR !!! Des paysages de rêves …une organisation au TOP  et une EQUIPE  FORMIDABLE. MERCI A MONO 500  et a tout le groupe qui m’ a aidée soutenue et encouragée tout le long de cette belle aventure. Claire  S. (69)

 

Merci encore pour ce beau voyage, c’est que du bonheur ! L’équipe Yves-Ivan est top ! Mille mercis. Yves M. (69)

 

La Royal Enfield, très bonne moto pour les routes des Andes, la montagne et le hors piste, couple à bas regime, très bonne et agréable reprise mais un peu moins adaptée pour les longs trajets sur autoroute (100 km/h max).
Les paysages sont très variés, océan, montagne, jungle, etc . Très belles routes dans les Andes. L’entrée dans la foret amazonienne est magique !!
Par contre j’ai moins apprécié la traversée de Quito à 6 motos !
Je recommande ce voyage, l’Équateur mérite d’être découvert et avec Mono500 c’est une expérience inoubliable. Philippe B.(Belgique)

********************************************************************

Découvrir le reportage complet du repérage à moto de Gauthier et Yves qui a précédé l’ouverture de la nouvelle agence dans le magazine Road Trip n°33 oct/nov 15.