Archives mensuelles :

mars 2018

road-trip moto Argentine mono500

L’Équateur en Royal Enfield : le raid des volcans

road-trip moto Argentine mono500

L’aventure sur les belles routes de l’Équateur fait son retour cette année encore ! Par delà les pistes maintes fois explorées, la terre des quatre mondes renferme des passages sensationnels jamais sillonnés. Ce voyage commence au coeur de la Cordillère des Andes et vous conduit jusqu’au sommet des volcans, là où les raids riment avec sensations fortes !

Une semaine de pure aventure

La traversée à moto de Santa Marianita à Guaranda

Santa Marianita à Guaranda

Pour inaugurer la balade en Royale Enfield, nous longerons l’océan jusqu’à une magnifique plage exclusivement réservée  aux pêcheurs. En roulant vers Montanita, nous profiterons de la vue panoramique que propose l’incroyable “route du soleil” ou Ruta Del Sol. Les routes vers Vinces nous lèguent ses fabuleux paysages tropicaux. Sur les chemins de campagne bordés par les plantations de banane et de cacao, nous roulerons de virage en virage à la rencontre de sympathiques villageois. Un nouveau décor s’offre à nous alors que nous dévalons des hauteurs de 3000 m ! La jungle donne accès à des coulisses spectaculaires : le Volcan Chimborazo.

3 jours entre Quilotoa et Canoa

circuit moto Quilotoa et Canoa Equateur

Les paysages comme les pistes sont hors du commun entre Guaranda et Quilotoa. Après une nuitée sur la crête du volcan Quilotoa, nous emprunterons la route des montagnes pour atteindre le canton de Sigchos. De là, nous descendrons les villages et la jungle jusqu’à accoster la ligne de l’équateur.  Nous quitterons ensuite Valle Hermoso en empruntant les petites routes de montagnes colorées par les plantations de fruits tropicaux. Les pistes nous conduiront jusqu’à la côte Pacifique qui nous offre un vrai terrain de jeu ! À la traversée des villages, Canoa et ses bars à cocktails nous offriront leur hospitalité.

Les détours les plus marquants

La jungle amazonienne

circuit moto Amazonie Equateur

Il n’y a pas plus fabuleuse aventure qu’une excursion en moto à travers la plus grande, la plus ancienne et la plus impénétrable forêt du monde. La richesse de sa faune et de sa flore nous laisse tant de merveilles à explorer : les animaux exotiques – tels que les crocodiles, les tortues d’eau douce, les singes – et une diversité d’oiseaux – comme les aras, les toucans, ou encore les hoazins. Palmiers, orchidées, arbres, plantes grimpantes etc. dépeignent un décor mirifique où des villages offrent à découvrir leur culture mythique, de quoi vivre une véritable immersion culturelle !

L’avenue des Volcans

circuit moto Equateur

Notre périple réserve bien plus que des chaussées asphaltées. Nos deux roues exploreront près de 200km de routes sinueuses à travers les plus hauts volcans du monde. Cette allée naturelle est esquissée par deux majestueuses rangées de Volcans enneigés. Entre autres, la crête du Quilotoa, où nous aurons la chance de nous aventurer, renferme une époustouflante lagune aux carnations enchanteresses. Hébergés dans un des gîtes au bord du lac, nous aurons une vue imprenable sur les reflets émeraude du lac. L’incontournable province de Cotopaxi laisse ériger le plus haut volcan du monde pointant à 5897. Nous en admirerons les méandres par la descente des Andes.

Le clou du spectacle

Guaranda cache de petits trésors pour les plus aventureux, au-delà des sentiers mille fois battus par les roues des motocyclettes, les pistes qui mènent vers Quilotoa se révèlent encore plus inédites ! Aucune carte ne saura vous l’illustrer… C’est au cœur de cette zone, à l’abri du progrès que commence  l’ascension des Andes. Nous cheminerons le long des pistes escarpées de l’Altiplano avant d’atteindre les 4000 mètres d’altitude sur lesquels culminent les hauts plateaux andins.

MONO500 Colombie

Road-Trip en Royal Enfield : Retour vers la Terre d’émeraude

MONO500 Colombie

Entre la Colombie et Mono 500, c’est l’amour fou ! Déjà, l’année dernière, nous avons eu la chance de découvrir ce magnifique pays et ses belles routes de montagne: un véritable délice pour les passionnés de la Royal Enfield ! Mais pourquoi cette année encore ? Eh bien parce que la Colombie n’a pas fini de nous surprendre…

13 jours pour parcourir 1800 km

L’aventure “Royal Enfield” de Ubate à Villa de Leyva

Simon Royal Enflied Colombie

La grande aventure débute à Ubate. Nous traverserons la Vallée du Rio Magdalena en direction du sud, départ de la cordillère des Andes orientale,.  Piste après piste, et village après village, nous atteindrons Tobia et son léger climat tropical. Après une nuit dans le luxe et le confort, nous serons sur les petits sentiers à la rencontre du village de Honda qui renferme l’histoire de l’expansion coloniale espagnole. De Honda à Manizales, nous découvrirons le parc national Nevado Ruiz d’où nous profiterons de l’époustouflante vue sur le volcan Ruiz.

Le léger détour sur la cité colorée de Salento et le parc national Cocora nous conduira à Santa Rosa, au coeur de la région du café. Au soleil couchant, veille du 7e jour, nous aurons déjà rejoint le village de Jadin, un passage pour arriver à Medellín. Nous aurons toute une journée pour apprendre à connaître cette fameuse cité, mêlant traditions et progrès. À mi-chemin entre Puerto Berrío et Villa de Leyva, Barichara nous réserve un séjour des plus extraordinaires.

Les arrêts et découvertes ?

culture aborigène colombie

La Colombie réunit en son sein plus d’une civilisation. À sa culture aborigène – teintée de son passé colonial – s’ajoute une touche de modernité, ce qui en fait un véritable carrefour des cultures. De ville en village, nous découvrirons que chaque destination a su conserver leur authenticité et leurs traditions. En effet, en plus de l’agrément qu’offrent les infrastructures touristiques, ces villages nous réservent un voyage dans le temps au travers des architectures qui datent de l’époque coloniale – une histoire et des traditions figées malgré les siècles.

route de montagne Colombie

Outre le riche patrimoine culturel du pays se laissant dévoiler de bourg sur bourg, il reste à découvrir ses paysages idylliques et ses routes spectaculaires sillonnés dans les montagnes. Nous aurons également l’occasion de faire la traversée des champs de café, là où la magie du café colombien par excellence opère ! Sur ces routes, des hébergements d’exceptions nous attendent, là où la convivialité et le confort concourent pour nous garantir un séjour de détente et de plaisir.

Zoom au coeur du voyage

Medellín…Medellín… la cité incontournable

Baptisée  « la ville du printemps éternel »,  Medellín est une ville aux multiples facettes. Son image hollywoodienne, aujourd’hui en déclin, laisse naître depuis dix ans le portrait d’une ville innovante, la plus innovante du pays ! Ses cafés, ses restaurants et ses bars tendance redonnent vie aux quartiers.

Papi Colombie

Une journée dans cette cité renaissante nous permettra de jouir de toutes ses attractions.  Nous longerons la ville jusqu’à son cœur et profiterons sereinement des bistrots branchés du quartier « El Poblado ». Ce sera aussi l’occasion de découvrir la place centrale et le musée Botero. “Paisa”, un village typique d’Antioquia perché sur les hauteurs Nutibara, avec splendide vue sur la ville nous garantit d’incroyables balades.

Le Canyon de Chicamocha est une étape à lui seul

S’étalant le long de la province de Santander, le Canyon de Chicamocha figure  parmi les plus belles merveilles naturelles du monde. Profond de 2km, celui-ci réserve à ceux qui aiment s’aventurer dans ses profondeurs une fabuleuse expérience.

Les hauteurs nous réservent un véritable spectacle de la nature avec sa vue panoramique sur toute la réserve naturelle. La journée de visite du Canyon s’achèvera sur une note conviviale. Au programme ? Un petit pique-nique au parfum des saveurs locales , le parc national en fond panoramique. Quelques pistes joueuses pimenteront les activités de l’après-midi.

RN7 Madagascar

Madagascar LA nouvelle destination en Royal Enfield

 

RN7 Madagascar

Pour faire de chaque trip Mono 500 un mélange de plaisir à moto et de découverte insolite, nous sélectionnons des territoires qui se laissent distinguer par leurs routes et leurs paysages atypiques, mais aussi par leur culture passionnante. Cette année, Madagascar a été sélectionnée parmi tant d’autres pour être la nouvelle destination en royal Enfield. Véritable joyau maritime, cette île bercée par l’Océan Indien renferme bien plus qu’un décor idyllique. Découvrez ce que l’on vous réserve au menu du voyage et les autres avantages qui vous feront apprécier cette excursion.

Au menu du voyage

Une rencontre avec un peuple et une culture inouïs

Le peuple malgache compte 13 ethnies à travers lesquels s’amalgament nuances de  couleurs, de coutumes et de dialectes. Baptisée “Pays du moramora”, signifiant “pays de la facilité et de la douceur”,  l’île rouge et ses habitants conservent une culture et un quotidien calmes et paisibles, abstraction faite du train-train quotidien des actifs. Loin de la population active travaillant dans les bureaux et surtout ancrée dans les grandes villes, les cultivateurs de riz, les éleveurs de zébus, les artisans, commerçants et les écoliers sur les traversées des villages réservent un accueil chaleureux aux touristes. Ce peuple au sourire ineffaçable est d’ailleurs très sympathique et ouvert à l’échange, facilité par son habileté à parler la langue française. Née d’une rencontre entre les saveurs malaisiennes et africaines, la cuisine malgache s’est enrichie au fil des siècles laissant paraître, comme son peuple, plusieurs variétés selon la région.

Des arrêts « découverte » et « détente »

Nous profiterons des 2 premiers jours du voyage pour tirer parti de ce que nous offre la capitale, Antananarivo. Le Musée de la Photographie qui a ouvert ses portes tout récemment, à savoir le 15 février dernier, reste un lieu incontournable à visiter pour apprendre les périodes clés de l’histoire du pays. Tout au long des routes, prêtant des pistes encore inédites, l’île nous dévoile petit à petit ses trésors. Sa flore incroyablement riche abrite  une faune endémique à savoir des lémuriens, des caméléons, des oiseaux. Ses paysages paradisiaques renferment un patrimoine unique rassemblant : geyser, mangroves, massifs, parcs, mines de saphir…

Autant il y a de régions à découvrir, autant les décors et l’architecture sont si singuliers et spécifiques. Mais à chaque étape du périple, des oasis nichées au coeur des lieux les plus mythiques nous partageront leur confort et la qualité de leur service.

Allée des baobabs MadagascarLes modalités du voyage à votre avantage

L’itinéraire : Antananarivo – Tuléar

Après 2 jours de découverte de la capitale, nos deux roues emprunteront la RN1 en direction d’Analavory. L’aventure sur les routes commence le 3e jour, inauguré par les arrêts sur Ampefy avec un détour sur la chute de la Lily et l’Îlot de la Vierge. Nous traverserons ensuite les collines de l’Imerina en direction d’Antsirabe. De là, nous partirons pour Fianarantsoa en passant par les petites pistes bordées de rizières. La 6e journée de notre périple en royal Enfield nous laisse 165 km à parcourir pour atteindre Ambalavao et son époustouflante vallée de Tsaranoro où nous passerons la fin de journée. La frontière des hauts plateaux franchie, nous roulerons sur la RN7, cap sur le Sud. À Ranohira, nous ferons un petit crochet par le parc national d’Isalo, célèbre pour ses reliefs colossaux. Après 270 km de route, nous atteindrons enfin Ifaty  et ses côtes traversées par le Canal de Mozambique, d’où nous repartirons pour rejoindre Tuléar.

Un budget accessible et des formalités simples

En plus d’être une destination extraordinaire, Madagascar s’avère être un pays ouvert à l’autre, car toutes les formalités impliquant le voyage et le séjour sont simplifiées.

  • La communication facilitée par la Langue française.

Une grande majorité de la population malgache, comprend, voire utilise le français qui figure d’ailleurs parmi leur langue officielle. Il sera donc pratique d’interagir avec les commerçants, les guides et les tierces que nous rencontrerons.

  • Le vol et visa

Outre des frais de vol accessibles,  le visa de tourisme qui admet 30 jours de séjour sur l’Île ne vous coûtera que 25€ dont il faudra vous acquitter à votre arrivée. Par ailleurs, il vous suffit de remplir le formulaire d’immigration.

  • Le permis de conduire

N’oubliez pas de vous munir d’un permis Moto permettant la conduite de 500cm3 en cours de validité. Votre permis A français ou Européen est accepté à Madagascar. Toutefois, même facultatif, le permis international est un plus.

Pour faire de ce voyage une véritable réussite autant au niveau itinéraire, découverte que technique et mécanique, Mono 500 s’allie avec les meilleurs partenaires possible. Nous collaborons de près avec CT Motors, un importateur du Royal Enfield malgache qui se positionne aujourd’hui comme leader sur le marché.