Patagonie

[PRESSE] La quête du graal : rouler en Patagonie en Royal Enfield

Pour les motards en quête de voyages, vous pouvez retrouver l’intégralité de l’article dans le numéro 53 de Road Trip Magazine, en kiosque dès aujourd’hui !

On attend d’un voyage à moto qu’il offre chaque journée sa dose de dépaysement, d’adrénaline, d’émerveillement et de belles rencontres. Pour collecter les meilleures adresses, dénicher les petits coins de paradis et valider la cohérence des étapes, rien de tel que de prendre la route pour partir en reconnaissance sur le terrain. C’est ce que sont partis faire Gauthier et Lucio de l’agence Mono 500 cette année en Patagonie. Retour sur leur repérage en Royal Enfield des lacs argentins aux volcans chiliens de la Cordillère des Andes.

De Salta à Bariloche, 4000 bornes me séparent de mon ami Lucio. Depuis des années il me tanne pour que je vienne rouler avec lui en Patagonie. Cet argentin originaire de la Pampa , a tout comme moi la passion de la route et de la belle mécanique. 15 novembre, je débarque chez lui avec l’objectif ramener un nouvel itinéraire entre l’Argentine et le Chili.

En quittant la ville de San Carlos de Bariloche, nous nous dirigeons tout d’abord vers Villa la Angostura, première étape de notre parcours. Au guidon d’une Royal Enfield 500, nous suivrons les mêmes routes que celle empruntées en 1952 par le jeune docteur Ernesto « Che » Guevara sur sa Norton 500, au début de son voyage initiatique à travers le continent américain.

C’est le début de la découverte d’une région que l’on surnomme « la Suisse argentine ». Pour ses paysages tout d’abord. Les sommets enneigées, les grands lacs et les forêts de conifères primaires rappellent étrangement l’Helvétie. Nous passons notre première nuit dans un chalet isolé niché au coeur des montagnes, au bord du lac Calafate. Au programme de demain, cap vers le nord pour découvrir la mythique route des sept lacs.

Pour cette première étape de 250 kilomètres, nous sortons des circuits touristiques traditionnels et passons par les chemins de traverse afin d’arriver à Junín de Los Andes. Pendant plus de la moitié de la journée, nous roulons sur des petites pistes roulantes qui tutoient les étendues d’eau turquoises et les vallées verdoyantes. Autour de nous, des montagnes aux écosystèmes préservés forment le territoire traditionnel des indiens Mapuche, qui habitaient majoritairement la région avant l’arrivée des espagnols et dont la langue et la religion occupent encore une place forte dans la culture locale. Ces natifs cohabitent avec les fameux Gauchos ,  « cow-boys » de Patagonie que l’on peut croiser à cheval le long des routes. En remontant les Andes, nous prenons rapidement de l’altitude et faisons une halte rapide pour casser la croûte aux abords d’un lac gelé. Etrangement, les températures restent agréables et la balade à moto sur les sommets est jouissive en l’absence de toute circulation. Nous passons notre dernière nuit en terre argentine sur les berges du lac Aluminé, à proximité du parc national Laguna Blanca, avant de mettre le cap en direction du Chili…

La suite à découvrir dans le numéro 53 de Road Trip Magazine… en kiosque dès aujourd’hui !

POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

Lac patagonie

Road trip en Patagonie, à la découverte des 7 lacs

Vous avez déjà eu envie de tout lâcher, de partir à l’autre bout du monde et d’être loin de tous les tracas quotidiens ? Vous êtes une personne passionnée de voyages ? Partez à la découverte de l’Amérique du Sud. Ce sera l’occasion pour vous de participer à une expédition mémorable et extraordinaire.

Lors de votre voyage en Patagonie en Argentine, faites la conquête des 7 lacs. Ces lieux exceptionnels n’attendent que vous !

Arrivé sur chacune de ces sept destinations, vous aurez des étoiles pleins les yeux. Chacun de ces lacs vous promet une magnifique vue panoramique à couper le souffle. Ce voyage en Patagonie sera riche en aventures et en découvertes.  

Lac Correntoso

lac Correntoso PatagonieDès que vous arriverez au Lac Correntoso, votre premier réflexe sera d’enlever vos chaussures pour tremper vos orteilles dans ce lac de couleur verte bleutée.  

Ceux qui y sont déjà allés vantent ce lac pour la magnifique vue panoramique qu’il offre à ses visiteurs.

Pour aller à la découverte de ce lac andin d’origine glaciaire, il faut emprunter la route nationale 234. Au Sud, vous trouverez la villa Angostura. N’hésitez pas y faire un saut pour prendre l’apéro et découvrir les environs.

Lac Espejo

Le lac Espejo vous éblouira grâce à sa beauté époustouflante. À l’instar du lac Correntoso, ce point d’eau est localisé dans le parc national Nahuel Huapi.

Ce qui le distingue, ce sont ses eaux à la fois claires et limpides. C’est pour cela que les habitants le surnomment miroir.

Sur les rivages de ce lac, vous verrez des plages aux sables volcaniques, des champs de roseaux et des zones rocheuses.

Lac Escondido

lac Escondido patagonieVotre aventure en Patagonie serait incomplète, si vous ne contemplez pas la beauté du lac Escondido. Elle est hypnotisante avec sa couleur vert émeraude et sa verdure luxuriante. En la regardant, on aurait envie d’y rester, surtout avec l’ambiance sereine et paisible qui y règne.

Ce lac est secrètement niché dans la cordillère des Andes. Sa situation géographique la rend idéale pour faire un road trip entre amis ou en couple. Il est possible de faire de la voile sur une partie du lac.

Lac Villarino

Lors de votre voyage en Argentine, n’oubliez pas de visiter le lac Villarino. Il est réputé pour être un lieu serein et plein de douceur. À l’instar de tous les lacs au sein du parc national Nahuel Huapi, ce lieu est d’une beauté incomparable.

Ce lac est idéal pour les personnes amateurs de pêche, surtout les pêches sportives. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous initier à cette activité, c’est le meilleur endroit pour commencer. Les truites et les saumons sont abondants dans cette région.

Lac Falkner

lac Falkner PatagonieLors de votre road trip en Patagonie en Argentine, ce sera un vrai défi d’aller à la rencontre du lac Falkner. Il est précieusement entouré par les Cerros Falkner, Alto et Del Buque. Pour y accéder, il faudra parcourir une vallée étroite et profonde. Mais en dépit des difficultés liées à la route, cette aventure en vaut vraiment le coup. La vue panoramique qu’elle offre est à couper le souffle. Si vous êtes assez chanceux, vous pourrez rencontrer un condor andin dans les environs.

Lac Machonico

Vous êtes un fervent admirateur des sports aquatiques en tout genre ? Lors de votre circuit en Patagonie, n’oubliez pas de visiter le lac Machonico.

En été, les activités qui y sont le plus pratiquées sont le Kayak et le Canoë. Sur le parcours, la cascade de Vuliñanco haute de 35 mètres n’attend que vous.

Lac Lacar

Pour clore en beauté ce road trip, terminons la visite avec le lac Lacar. Il se situe sur le territoire de la Patagonie Chilienne. C’est un lieu calme et plein de charme.

Si vous vous situez en haute altitude, la superbe vue que ce lac offre vous subjuguera. Les mots vous manqueront pour décrire sa beauté.

Salinas Grandes - Argentine

Road trip en Patagonie : à voir pendant votre séjour

Lorsqu’on rêve de voyage et d’évasion dans des pays lointains, la Patagonie est un incontournable. Cette région du bout du monde, à l’extrême sud du continent américain, a su séduire de nombreux aventuriers. De par ses régions montagneuses et ses vues spectaculaires, la Patagonie recèle un nombre incalculable de trésors naturels. Avec cette sélection de nos coups de coeur, vous ne regretterez pas de quitter votre confortable chez-soi pour un dépaysement total !

Du côté de la Patagonie Chilienne

Il faut savoir que la Patagonie est une région à cheval entre l’Argentine et le Chili. Du côté de la Patagonie occidentale, voici les immanquables.

Le Parc National Torres del Paine

Torres del paineImpossible de faire un voyage en Patagonie sans visiter ce monument. C’est le parc naturel en Amérique du Sud le plus connu. Avec ses lacs incontournables, ses glaciers, ses rivières  et ses pics majestueux, il est réputé pour être le plus beau parc au monde. En effet, son nom lui vient des trois tours de granite qui s’élèvent à plus de 2500 m. Outre ses paysages hétéroclites, ce parc abrite une faune et une flore aussi incroyables que diversifiées. Une végétation de plus de 274 espèces rivalise avec 25 espèces d’animaux.

Le Cap Horn

Si vous visitez le côté Ouest de la Patagonie, aucun guide digne de ce nom ne vous laissera manquer cette falaise de 425 mètres de hauteur. Situé dans le Parc National du même nom, vous accédez à ce lieu mythique par le canal Murray et la baie de Nassau. Il a été déclaré en 2005 “Réserve Mondiale de la Biosphère”. Pour la petite histoire, ce rocher a longtemps été considéré comme un passage pour les voiliers du Pacifique à l’Atlantique.

Du côté de la Patagonie Argentine

Si votre destination est le côté argentin de la Patagonie, retenez que les sites suivants sont ceux que vous ne devrez absolument pas rater !

Le Glacier Perito Moreno

Cet immense pan de glace a la particularité de progresser (de 700 m par an) à l’inverse des autres glaciers qui ont tendance à régresser. Sa superficie titanesque couvre près de 250 mètres carrés. Cette merveille de la nature est l’une des attractions les plus populaires de la Patagonie. Elle est située dans le Parc National de Los Glaciares. Connu comme un des glaciers les plus renommés du continent, il a été classé Patrimoine mondial de l’Humanité.

La Péninsule Valdes

Péninsule Valdes - ArgentineLes scientifiques et les amoureux de la nature doivent compter cette péninsule de 3625 km carrés dans leur escale. Sa particularité est que c’est une réserve naturelle classée à l’UNESCO en 1999. C’est dans cette presqu’île que viennent se réunir des baleines, des loups de mers, des morses, des manchots, des orques et des phoques. Et si les observer en bateau ne vous suffit pas, vous aurez même la possibilité de nager avec eux !

À la frontière des deux pays : le Cerro Fitz Roy

Connaissez-vous le Parc de Los Glaciares ? Il s’étend de la Patagonie Argentine à la frontière chilienne. On y retrouve le glacier Perito Moreno également. Un autre site notable est le Fitz Roy. Il s’agit du sommet le plus haut du parc, avec un point culminant à 3405 mètres. C’est un site accessible uniquement aux aficionados de l’alpinisme. Sa réputation pour être difficilement domptable en a fait un challenge très prisé en matière d’escalade. Le Fitz Roy est situé près de  l’aéroport d’El Chaltén.

Voyage en Patagonie : que faire pendant votre séjour ?

Billet d’avion en main, vous êtes maintenant fin prêt pour votre voyage en Patagonie. Vous voilà embarqué dans une aventure où amusements, découvertes et sensations fortes seront au rendez-vous. Durant cette expédition, vous aurez l’occasion d’être en parfaite communion avec la nature et de vous initier à des activités que l’on ne trouve qu’en Argentine.

Lors de ce voyage en Amérique du Sud, forgez-vous votre propre expérience ! Sortez des sentiers battus. Que ce soit du côté chilien ou du côté argentin, cette région a beaucoup à vous offrir.

Que faire pour que votre séjour en Patagonie soit des plus exceptionnels et inoubliables ?

Faire un road trip à moto entre la Patagonie chilienne et la Patagonie argentine

Joindre ces deux régions constitue un défi considérable, car plusieurs centaines de kilomètres les séparent. C’est l’occasion idéale de tester votre endurance sur une moto. Lors de ce road trip, vous aurez l’impression que le monde s’arrête de tourner autour de vous pour vous laisser en compagnie de la nature.

route patagonieCe qui distingue ce circuit argentine chilli, c’est qu’il possède un parcours riche en reliefs. Sur la route, vous découvrirez des paysages splendides dignes des cartes postales.

Lors de ce road trip, n’hésitez pas à faire de petites escales ! Elles vous aideront non seulement à vous dégourdir les jambes, mais aussi de prendre de magnifiques photos. Vous pouvez aussi en profiter pour converser avec la population locale. Elle est très conviviale et chaleureuse. Elle  possède aussi un bon sens de l’accueil.

Faire du kayak à Bariloche

Avez-vous déjà été initié au Kayak ? Même si vous en avez pratiqué auparavant, à Bariloche vous la percevrez différemment. Dans cette partie de l’Argentine, vous aurez l’occasion de la pratiquer en compagnie d’animaux aquatiques. Cette expédition vous permettra de voir la nature et la vie sous un angle différent. Vous vous y sentirez apaisé et détendu.

L’environnement à Bariloche est propice pour les activités aquatiques. C’est surtout grâce aux divers lacs présents dans la région.

Après ce voyage en Patagonie, vous aurez envie de croquer la vie à pleines dents et d’en profiter au maximum.

Faire un pique-nique au bord du lac Nahuel Huapi

Encore le fameux “pique-nique traditionnel et banal” nous diriez-vous ! Mais les sorties au bord du lac Nahuel Huapi redonnent une nouvelle définition du mot ”pique-nique”. En Patagonie, cela signifie faire une sortie dans un environnement magique au paysage spectaculaire.

Nahuel Huapi parc nationalAu lac Nahuel Huapi, vous pourrez déguster un délicieux plat local tout en profitant d’une nature riche en biodiversité. Cette merveille de la nature se situe dans le Parc National Los Arrayane.

Faire la visite du parc national de Huerquehue

En faisant la visite du parc national de Huerquehue, préparez-vous à être ébloui. Cet endroit vous fera découvrir un écosystème riche en végétation, préservé de toute activité humaine. Vous aurez l’impression d’être dans “un nouveau monde”. Plus vous vous enfoncez au plus profond du parc, plus il vous montre ses richesses.

Ce lieu est composé de reliefs montagneux et de divers lacs aux eaux cristallines d’une magnifique couleur bleue. C’est uniquement dans ce parc que vous pourrez voir l’Araucaria, couramment appelé pin du Chili.

C’est l’endroit idéal pour faire une randonnée. Profitez-en pour immortaliser chacun de vos parcours en photo.

Se promener sur le Glacier Perito Moreno

Votre voyage en Patagonie serait incomplet si vous ne faites pas un tour au Glacier Perito Moreno. C’est une vraie merveille de la nature. En la voyant, vous resterez bouche bée. Sur les lieux, vous bénéficierez d’une vue panoramique incomparable.

vue sur le glacier perito moreno

En faisant vos premiers pas sur cette immense merveille de la nature, vous serez submergé par un sentiment particulier, comme un mélange de joie et de fierté. C’est parce que vous avez réussi à faire un voyage à l’autre bout du monde. Et aussi, vous avez eu l’occasion de contempler de près des glaciers millénaires.

Ce monument de la nature se situe dans le parc national Los Glaciares. Il se situe à proximité d’El Cafalate, dans la cordillère des Andes.

Paysage Patagonie

Voyage en Patagonie, quand partir ?

La Patagonie est une vaste étendue séparée du Chili et de l’Argentine par la Cordillères des Andes. Elle a un climat plutôt imprévisible, et il est dit qu’on y rencontre quatre saisons en une journée. Aussi, il est déterminant de bien en connaître le climat avant de s’y aventurer pour éviter toute mauvaise surprise. Selon que vous prévoyez d’y pratiquer une activité en particulier ou que vous souhaitez profiter de son magnifique paysage, voici ce qu’il faut savoir pour planifier votre départ.

Esquel Patagonie Argentine

Ce qu’il faut savoir sur le climat

Les saisons rencontrées en Patagonie sont opposées à celles de l’Europe. En effet, les mois les plus chauds de l’année sont décembre, janvier et février. En juillet, il fait particulièrement froid dans cette région. Le climat général est plutôt frais et humide.

Été

Cette saison s’étale de décembre à mars. Il est communément admis que la température en cette période est plutôt favorable. Un climat chaud, parfois avec un vent fort, mais agréable. Les journées comptent en moyenne 14 à 17 heures. La précipitation est moins dense et la température peut monter jusqu’à 28°C. Haute saison touristique, surtout pour les chiliens, les prix des vols augmentent sensiblement à ce moment de l’année. C’est la meilleure période pour visiter le Canal Beagle.

Automne

L’automne est marqué par de fréquentes précipitations, surtout dans certaines régions. Situé entre les mois de mars et juin, l’automne patagonien compte entre 9 à 13 heures en journée. C’est la saison la plus propice pour prendre de belles photographies. Le paysage, déjà majestueux tout au long de l’année, révèle toute la beauté des couleurs automnales. À cette époque de l’année, le prix des vols baisse considérablement car certains hébergements et activités sont inaccessibles.

Hiver

Pour profiter du glacier Perito Moreno et du parc national des glaciers, l’hiver est le meilleur moment. De juin à septembre, certaines parties de la Patagonie sont très enneigées ce qui pousse les hôtels et les transports à fermer leur porte. Les régions montagnardes présentent même des chutes de neige. Le climat peut descendre en-dessous de 0°C et les journées sont donc froides et courtes. Les jours sont de 8 à 10 heures.

Printemps

De septembre à novembre, une forte pluviométrie marque le territoire. À cette période de l’année, la température est plutôt chaude avec beaucoup de vents. Les journées sont de 12 à 16 heures. Visiter la Patagonie pour des vacances à cette période est plutôt conseillé car les billets sont moins chers et le paysage déborde de couleurs.

Le climat selon la région

Le climat de de la Patagonie varie considérablement selon la région. Les caractéristiques particulières de la géographie Patagonienne ont en effet un impact conséquent sur chaque région.

paysage lac patagonie

  • Le nord de la Patagonie est caractérisé par une température douce et une faible précipitation, surtout entre octobre et avril. Il y fait plus chaud que dans le sud. La température peut y atteindre les 30°C en décembre et février.
  • Il pleut près de 300 jours par an au sud. C’est la région la plus froide de la Patagonie. Il est donc conseillé de s’y rendre en décembre et février. Surtout pour découvrir la région de la Terre de Feu, séparée par le détroit de Magellan. C’est plutôt un climat océanique.
  • Les chaînes de montagnes andine entraînent un climat sec et semi-aride dans la Patagonie orientale.
  • Il pleut beaucoup en Patagonie occidentale en raison de la forêt tropicale.

Voyage en Patagonie : ce qu’il faut savoir avant de partir

Envie de dompter des terres inconnues ? Partez à la conquête de la Patagonie ! C’est une destination phare que tout un chacun devrait visiter au moins une fois dans sa vie. Cette partie de l’Argentine regorge de paysages spectaculaires, magnifiques et authentiques.

Sur les lieux, plusieurs choses vous attendent : des aventures accompagnées de sensations fortes, une biodiversité que l’on ne trouve nulle part ailleurs et une délicieuse gastronomie.

Torres del Paine Argentine - Chili

Alors, vous êtes prêt à partir en Patagonie ? Avant de sauter le pas et d’y aller, voici des astuces et des informations qui vous aideront à bien organiser votre voyage.

Ce qu’il faut emmener dans votre portefeuille

Les questions de finances sont toujours la première chose qui vient à l’esprit quand il est question de partir en voyage. On se demande si notre budget sera assez suffisant. Nous n’avons qu’une seule chose à vous dire : prévoyez un budget large ! Vous pourrez alors profiter de toutes les activités disponibles sur les lieux. Vous verrez, les dépenses ne seront qu’un maigre sacrifice comparées aux découvertes et aux aventures que vous apporte ce périple !

Quand vous partirez pour la Patagonie, prévoyez de l’argent liquide en plus de votre carte de crédit et de votre carte Visa ou Mastercard. Les guichets automatiques sont peu nombreux dans la région. En ayant assez d’argent comptant sur vous, vous n’aurez pas à chercher un distributeur de billets dans chaque coin de rue. De plus, les commerçants sur place préfèrent être payés en argent liquide.

En Patagonie, les distributeurs de billets sont approvisionnés en moyenne une fois par semaine. C’est mieux d’aller faire le plein en argents liquides tous les lundis. Cela vous évitera de perdre du temps dans les déplacements.

Ce qu’il faut mettre dans les bagages

valise

Le mieux, c’est de voyager léger. N’emportez que le nécessaire dont vous aurez besoin pour la durée de votre séjour. Ainsi, vous pourrez facilement vous déplacer dans différentes régions.

Si vous êtes un(e) passionné(e) de moto ou si vous souhaitez vous initier aux deux roues, les pistes de la Patagonie sont à votre disposition !

Ce qu’il faut préparer avant de partir en Patagonie

  • Les formalités administratives

Vous n’avez pas besoin de visa. À l’arrivée, la présentation d’un titre de transport et la possession d’un passeport valide de trois mois suffisent. C’est valable pour les Canadiens, les Suisses, les Français et les Belges qui voyagent en Argentine.

  • Les sites à découvrir

Pour profiter au maximum de cette expédition, faites une liste des lieux que vous souhaitez découvrir. Les sites que vous devez impérativement visiter sont : Bariloche, Salta, le parc national d’Iguazu où vous verrez des chutes d’eau spectaculaire, Perito Moreno où se situent de splendides glaciers et la cordillère des Andes.

Ce qu’il faut savoir

Le climat en Argentine est réputé pour son imprévisibilité. La température varie en fonction des saisons. Patagonie montre une facette particulière en fonction des périodes de l’année que ce soit du côté du Chili ou du côté d’Argentine. Quand partir en Patagonie, nous demanderiez-vous ? Choisissez une date du calendrier où la température et le climat vous conviennent le plus !

Au printemps, c’est la floraison. Vous verrez alors un paysage riche en couleur. C’est la période idéale pour les randonnées et la pêche.

L’été, c’est la meilleure saison pour contempler la beauté spectaculaire du paysage. C’est aussi le meilleur moment pour observer la diversité de la faune. En cette période, les activités les plus prisées sont : la randonnée, le kayak, les sorties à cheval ou le camping.

En automne, vous serez séduit par les belles couleurs de cette saison et le ciel bien dégagé.

En hiver, vous pourrez contempler de magnifiques chutes de neige sur les chaînes de montagnes du Sud.

Pour ce qui est du décalage horaire en partant de la France, en été il faut ajouter 2 heures tandis qu’en hiver, il ne faut ajouter qu’une heure.