CHLOÉ À LA UNE DU JOURNAL LA PROVENCE

Après un voyage initiatique en Australie qui lui permet de prendre son autonomie, Chloé revient à Aubagne grandie.
«  Je suis rentrée des idées pleins la tête avec une envie folle de repartir à l’étranger dans le cadre d’un projet professionnel, une expatriation plus longue »

La jeune femme pose alors ses valises en Inde et travaille pour une agence de voyage à moto qui organise des circuits à moto.  « Ce job est une révélation. Je m’imprègne de  l’univers motard et découvre avec plaisir le bonheur que procure le voyage en deux roues sur une moto de caractère ».

En 2011, elle plaque tout et décide de monter sa propre structure en Argentine avec son compagnon. Terre mythique d’Ernesto Guevara, le pays fait rêver les bikers voyageurs en quête de grands espaces. «  C’est une expérience passionnante. Je suis toujours dans l’action ce qui me permet de me réaliser tant sur le plan professionnel que personnel ».

Si elle passe la quasi-totalité de l’année à Salta, petite ville aux portes de la Cordillère des Andes, elle avoue rentrer à Aubagne une fois par an pour se ressourcer et recharger les batteries.

A lire également

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée