Road trip moto en Patagonie​

Le Raid Austral

Depuis 2012 nous parcourons la Patagonie à moto. Au départ de la région de Bariloche, nous vous proposons de partir à l’assaut de la Route des Sept Lacs, de ses vallées verdoyantes et de ses volcans. Nous partons pour une immersion sur les terres natales des Indiens Mapuche, dans un éco-système vivifiant. L’adage dit qu’on y rencontre les quatre saisons en une journée ! Au bout du monde, au milieu des étendues d’eaux cristallines et des virages de montagne, nous tutoyons les volcans chiliens en arpentant des pistes sauvages.

Entre les steppes argentines et les fjords chiliens, la Patagonie est une vaste étendue située à l’extrémité du continent sud-américain, scindée entre le Chili et l’Argentine par la Cordillère des Andes. Territoire hybride de plus d’un million de kilomètres carrés, il offre aux amoureux des grands espaces un sentiment de liberté unique.

Choisissez votre itinéraire

A chacun son rythme

Modalités de règlement:
– Un acompte de 30% à la réservation.
– Un solde à verser 1 mois avant le départ.
– Une caution de 1500€/moto non débitée.

Le budget comprend toujours :

Reste à charge :

Carte-Argentine_9j_Plan de travail 1

Jour 1 : SALTA
L’équipe de Mono 500 vous attend à l’aéroport de Salta selon vos horaires de vols. Un transfert privé est organisé vers votre hôtel de centre-ville. Puis, direction le garage pour un petit briefing et l’apéro. Installation à l’hôtel et dîner avec l’équipe.
Nuit : Nous passons la première nuit à l’hôtel colonial Almeria, un emplacement idéal dans le centre de Salta.

Jour 2 : SALTA
Nous quittons Salta par le sud. La roche se fait de plus en plus rouge à l’approche du canyon de Las Conchas. Ici, l’asphalte ondule entre les formations géologiques millénaires. Après le déjeuner, nous récupérons la fameuse Route 40 avant d’entamer l’ascension de l’Abra del Infiernillo, un col à 3 000 m.
Nuit : Le temps s’est arrêté à L’hacienda Los Cuartos. Dans cette maison familiale trois fois centenaire, le mobilier est d’époque et le petit déjeuner maison.

Jour 3 : TAFI DEL VALLE
Nous pénétrons dans la forêt du parc national Campo de los Alisos. La route est parfaitement asphaltée et peu fréquentée. C’est la sinueuse Quebrada de las Sosas qui nous conduit vers les hauts plateaux de la région de Tucuman. Après 40km à travers des zones agricoles, nous bifurquons sur une piste assez sportive pour entamer l’ascension du col de los Alisos
Nuit : Dans un village isolé loin de tous les axes touristiques, l’auberge Olegario offre un confort rustique mais une bonne douche chaude, un lit confortable et une cuisine de terroir.

Pour voir la suite du roadbook, télcharger :

5-photo-cred-marvier-liberté-totale-à-moto-300x300_900_600

Installé à Salta depuis le début des années 2000, Franck est devenu un authentique Gaucho. Il n’a de cesse d’arpenter les Andes pour guider des groupes dans toutes les conditions. En véritable leader, il ouvre la route à moto et guide vos voyages aventure. Fort de solides connaissances historiques et naturalistes, et complètement intégré à la vie locale, il partage volontiers ses endroits secrets et insolites avec vous.

Nuni l’accompagne, il assure l’assistance mécanique et logistique de chaque voyage. Mécanicien de métier, fondu de moto et de road-trips, il ferme la marche en 4×4 avec vos bagages et les pièces mécaniques. Il a l’œil rivé sur vos motos et assure leur révision en permanence.
Il assure aussi la logistique de confort du quotidien, il est prêt à répondre à tous les imprévus et il a toujours une place pour vous dans sa voiture.

5-photo-cred-marvier-liberté-totale-à-moto-300x300_900_600

Avec son look rétro, le ronronnement reconnaissable de son monocylindre et son confort de conduite, la Royal Enfield Classic 500 est idéale pour vivre un road-trip à l’ancienne. Basse, souple et coupleuse, elle nous emmène aux sommets des Andes et garantit une aventure mécanique et attachante. Pour améliorer le confort des passagers (ères), elles sont équipées d’une sur-selle et d’un dosseret. Les motos sont révisées en permanence.

Note générale des pilotes : 4,5 étoiles
Note générale des passagers (ères): 4 étoiles

Spec. techniques:
Type: Monocylindre 4 temps
Cylindrée: 499 cc
Crit’air: 1
Puissance: 27 ch
Hauteur de selle: 80 cm
Poids: 210 kg avec le plein
Freins: disques av/ar
Roues: 19” à l’avant, 18” à l’arrière
Pneumatiques: mixtes route/piste
Boite: 5 rapports

Légende Hébergement

Une estancia au milieu des vignes, un ancien couvent au pied d’un volcan, un refuge au milieu des condors… Nous arrivons en fin d’après-midi pour vous faire profiter de nos plus belles adresses, sur les plus beaux spots, pour finir la journée en beauté et passer de belles soirées tous ensemble.

Choisissez votre itinéraire

A chacun son rythme
Gallerire_Photos_Patagonie_itinerarire1_2
Vignette_Circuit_Patagonie_itineraire2

Pourquoi choisir Mono500 ?

Nos voyageurs témoignent

 

La route des 7 lacs

A cheval entre le territoire chilien et le territoire argentin, nos aventures à moto en Patagonie commencent à Villa La Angostura, aux abords de Bariloche. Nous nous situons à plus de 1500 kilomètres de la capitale argentine, située dans le Nord du pays. Cest le début de la Suisse argentine”, le plus grand domaine skiable d’Amérique Latine.

On y admire les impressionnants paysages de la Cordillère des Andes patagonienne: des sommets enneigés, des grands lacs et des forêts de conifères primaires qui rappellent étrangement lHelvétie. Nous suivons les mêmes routes que celles empruntées en 1952 par le jeune docteur Ernesto Che” Guevara sur sa Norton, au début de son voyage initiatique à travers le continent américain.

Nous avançons le long de la route de la « Camino de los Siete Lagos », section de la mythique Ruta 40 argentine. Longue de 107 km, cette route traverse deux parcs nationaux incontournables de la région des lacs: le Lanin et le Nahuel Huapi. Elle relie San Martin de Los Andes à Villa La Angostura, et les 7 principaux lacs de la région entre eux:

 les lacs Villarino, Lácar, Correntoso (et son Rio Correntoso, l’un des cours d’eau les plus courts au monde), Espejo, Escondido, Machónico et Falkner. En haute saison, nous pouvons même profiter d’une pause pour faire un petit tour en kayak ou canoë.

Avec leurs faux-airs bavariens, les environs de la Route des Sept Lacs cachent bien d’autres étendues d’eau, accessibles par des sentiers de haute montagne au milieu de volcans enneigés et de rivières cristallines: Nuevo, Meliquina, Hermoso, Traful.… Autour de nous, des montagnes aux écosystèmes préservés forment le territoire traditionnel des Indiens Mapuche. Ce sont eux qui habitaient majoritairement la région, avant larrivée des Espagnols. Leur langue et leur religion occupent encore une place forte dans la culture locale. Ils cohabitent avec les fameux Gauchos, cow-boys” d’Amérique Latine que lon croise à cheval le long des routes

Franchir la frontière argentine

Faire un bon road trip en Patagonie, c’est aussi osciller sans cesse entre les 4000 kilomètres de frontières communes de la Patagonie chilienne et de la Patagonie argentine. Nous évitons les points de passage trop fréquentés pour préférer ceux d’altitude, comme celui d’Icalma, pour faire tamponner nos passeports. Une étape toujours particulière pour qui n’est pas habitué aux douaniers de la région…

Les formalités passées, nous continuons notre route australe vers le parc Conguillo où l’on admire de superbes Araucarias, le pin du Chili. Arbre national du pays, il est aussi appelé désespoir des singes”, en allusion à ses grandes épines qui rendent vaine toute tentative dy grimper. Plus loin, aux abords des volcans Llaima et Longquimay, la plénitude du silence absolu et le sol, recouvert de lave refroidie, donnent une ambiance lunaire unique à ce tronçon du parcours.

 Des espaces infinis, dans un pays de contrastes: en Patagonie, il nest pas rare davoir, avant la mi-journée, traversé un lit de rivière, un canyon, une forêt primaire pour arriver au pied dun volcan! Les plus courageux se lèveront tôt pour enfourcher leurs motos et aller observer le festival de couleurs du lever de soleil sur le volcan Llaima: les sommets enneigés passent d’un blanc aveuglant à un orange presque éblouissant, puis au rouge vif, tandis que le ciel devient violet. Un spectacle grandiose.

Le Volcan Villarica

Plus loin, le réseau de pistes dans les étroites vallées du parc national Huerqueque, au pied de la Cordillère, nous offre de belles sensations. 

Nous empruntons des pistes roulantes jusqu’au volcan Villarica, en longeant les lacs et les volcans de la région. C’est le plus actif du Chili, et son sommet culmine à 2860 mètres d’altitude. En quelques heures de marche, nous atteignons son cratère géant de 200 mètres de diamètre – et un point de vue unique sur les innombrables lacs et les 8 volcans voisins qui émergent parmi les forêts d’Araucarias: Quetrupillán, Lanín, Llaima, Lonquimay, Sierra Nevada, Chohuenco, Osorno et Tolhuaca. De quoi se faire une bonne idée de ce que signifie le mot « immensité » dans l’hémisphère sud! Le décor est majestueux.

Nous continuons à rouler dans la steppe le long de la route Interlagos, sur des petites pistes bordées d’étendues deaux turquoise, pour atteindre les abords de la réserve naturelle de Huilo Huilo.

Découvrir les glaciers de Patagonie

Pour nous attaquer à ces titans, nous basculons dans la partie méridionale de l’Amérique du Sud et de la Cordillère des Andes. Nous sommes toujours en Patagonie mais à la lisière de la Terre de Feu, au milieu d’étendues deau cristallines nées des grands glaciers et de décors à couper le souffle. A proximité d’El Calafate, le Parc de Los Glaciares fait la jonction entre la Patagonie Argentine et la frontière chilienne. Il abrite de véritables champs de glace et l’une des attractions les plus populaires du continent sud américain: l’immense pan de glace Perito Moreno. A l’inverse des autres glaciers, sa superficie progresse de 700 mètres par an. Il couvre aujourd’hui près de 250 km2. Glacier millénaire, il est classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité.

Quelques kilomètres plus loin, une autre merveille naturelle: le Fitz Roy, sommet le plus haut du parc, culmine à 3400 mètres d’altitude. Un sentiment de bout du monde accompagne cette traversée à moto et l’émerveillement inaltérable des grands voyages. Notre road trip s’arrêtera ici, il faudra parcourir encore près de 700 kilomètres pour atteindre la Terre de feu, d’abord par le détroit de Magellan puis Ushuaïa et le canal de Beagle, jusqu’à la pointe la plus australe du sud de l’Amérique. Du Cap Horn, nous ne serions plus qu’à quelques centaines de kilomètres de l’Antarctique, par le passage de Drake, la plus courte distance entre le continent glaciaire et les autres terres du monde…

Trustpilot