Comment bien préparer son road trip moto ?

Partager cet article : 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Cela fait maintenant plusieurs années que Simon organise, accompagne et encadre des voyages à moto à travers le monde. 

Voilà ses 10 conseils pour se lancer dans un road trip moto, et bien se préparer pour une aventure réussie et un itinéraire optimisé !

Simon Basuyau en Colombie

Les excuses !

Tout d’abord, laissez-moi répondre à quelques excuses proférées ici et là sur ce genre d’expédition:

  • Non, vous n’êtes pas trop vieux pour un road trip moto ! Restez objectif avec vous-même, avec votre expérience de la moto et votre aptitude à vous débrouiller dans un pays étranger pour choisir la destination qui vous convient, et tout ira bien.
  • Il n’est pas nécessaire de parler la langue pour se lancer à la conquête du pays de vos rêves. Nous sommes d’accord, parler la langue est un vrai plus pour se sortir d’affaire mais vous vous surprendrez à puiser dans vos ressources, à échanger des sourires, des regards, des gestes pour arriver à vos fins, et finalement vous en souvenir pour toujours.
  • N’attendez pas vos amis pour vivre votre vie ! Vivez-la et vous vous en créerez sur le chemin. Bien souvent pour se rassurer, on attend qu’un compagnon route se décide… j’en connais qui attendent encore !
  • « Je n’ai pas le temps » est une très mauvaise excuse. « Ce n’est pas ma priorité » est déjà mieux et dans ces cas-là je vous invite à retourner tout de suite sur vos réseaux sociaux et accumuler des heures inutiles 🙂
road trip moto argentine

Ceci étant dit, consacrons-nous maintenant à la préparation de votre road trip moto !

Si vous préparez votre tout premier road trip moto en dehors de votre région et peut-être même en dehors de votre pays, il y a de nombreuses raisons de se sentir submergé : Quel pays ? quelle moto ? la langue ? l’itinéraire ? l’hébergement ? la période ? le climat ? l’équipement ?… 

AAAaaaaaaH bon chérie on va au ciné ?

Road trip moto patagonie

1er conseil

Ne cherchez pas à répondre à toutes vos questions sinon vous ne partirez jamais ! Laissez de la place à l’inconnu, c’est aussi ça l’aventure.

2ème conseil: la destination

Choisissez la destination de vos rêves, la vôtre, pas celle d’un blog ou d’un autre motard. Allez, choisissez-en 3 et procédez par élimination.

road trip moto madagascar

3ème conseil: la durée

Evaluez le temps que vous avez pour vivre cette expérience. 1 semaine ? 2 semaines ? 1 mois ? 6 mois ?

On s’imagine souvent qu’il faut partir longtemps pour vivre de grandes aventures, je pense que c’est faux et que ça dépend de l’intensité qu’on y met.

Votre aptitude à échanger avec les gens, à être ouvert aux rencontres, à dérouter de l’itinéraire prévu et à improviser, tout ça rendra votre périple beaucoup plus intense.

4ème conseil: le budget

Evaluez votre budget. Nous sommes d’accord, être sans un sou les derniers jours de votre road trip moto risque d’être angoissant et de gâcher la fête.

Je recommande le site partir.com: c’est un très bon site qui permet de se faire une idée rapide du budget quotidien nécessaire de la destination désignée, restaurants, hébergements, essence, souvenirs…etc

road trip moto argentine

5ème conseil: les must-see

Faites une liste des 10 endroits, sites et/ou activités que vous avez envie de découvrir et faire lors de votre road trip moto. 

Il est d’après moi plus facile de relier les points A, B, et C entre eux plutôt que d’élaborer un itinéraire et de se rendre compte que vous êtes passé à côté d’endroits fascinants.

6ème conseil: l’itinéraire

Elaborez votre itinéraire en reliant les points d’intérêt que vous avez sélectionné auparavant.

Il y a des sites très performants qui partagent gratuitement les plus belles routes et chemins dans la région où vous vous situerez.

En voici deux que j’utilise assez fréquemment: Wikiloc et Motorcycle Diaries

N.B : les conseils 5 et 6 forment une base qui vous permet de savoir à peu près où vous allez, mais restez ouvert à tout changement lors de votre road trip moto. Vous rencontrerez un local qui vous donnera ses conseils et c’est comme ça que vous pourrez enrichir votre parcours et qu’il devient le vôtre : unique.

road trip moto équateur

7ème conseil: le rythme

Réservez la première nuit d’hôtel pour arriver dans de bonnes conditions et ensuite laissez faire la magie du road trip moto.

A moins de partir à 15 motards, ce qui rendrait la disponibilité des auberges ou hôtels compliqué à trouver, vous trouverez toujours une place. Ceci peut paraître un peu stressant pour certains, mais ça vous offrira toute la liberté que vous êtes venu chercher !

Vivez votre journée à votre rythme avec tous les aléas que ça procure – NON, vous n’avez pas l’obligation d’arriver à la prochaine ville ce soir !

road trip moto colombie

8ème conseil: la moto

La moto ! il a fallu lire tout ça avant qu’on parle moto. Ce thème est bien trop personnel pour avoir la prétention de vous donner un conseil. Certains ne peuvent pas se passer de leur moto, d’autres ont leur modèles fétiches… etc

Tout dépend de la destination choisie pour votre road trip moto et du type de terrains que vous aimez pratiquer.

L’acheminement de votre monture à l’autre bout du monde n’a pour moi aucun sens, la location ou l’achat/revente d’une moto sur place revient souvent beaucoup moins cher et vous évite une quantité de formalités très désagréables.

Le monde n’est pas si cruel, faîtes confiance à des passionnés comme vous qui vous proposeront des modèles en très bon état et qui partageront tout leur savoir sur la région.

road trip moto tanzanie

9ème conseil: les valises

Ne vous surchargez pas d’équipement, gadgets électroniques et autres.

Bien souvent, on pense passer à côté des choses si on ne les enregistre pas, mais c’est l’inverse. 

Vous passerez plus de temps à vous y retrouver dans tous vos câbles de connexion, à charger/décharger les données accumulées, à recharger tout ce beau monde… pour finalement passer à côté de se que vous êtes en train de vivre !

10ème conseil: écoutez les locaux!

Ne vous surestimez pas et restez humble face aux dangers qu’on peut rencontrer.

Ecouter les conseils des locaux est une de mes règles d’or ; ils savent, ils vivent là et cette fois, c’est vous l’étranger. Leurs conseils vaudront toujours plus que ce que vous avez pu lire sur un blog comme aujourd’hui 😉

 

Ride safe,

Simon

Par : Simon Basuyau
Crédits photos : Mono 500, Nicolas Hug, Au gré du vent, 4H10, Lucio Landa

Partager cet article : 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Depuis 2007, nous accompagnons
des motards et motardes
partout dans le monde à la découverte
des grands espaces. Années après
années, nous avons ouvert de nombreuses
routes aux quatre coins du monde.

Comment bien préparer son road trip moto ?

MONO 500 INTL
c/o Polaris Global Services Ltd
4ter Rue Saint-Georges
Port-Louis – Ile Maurice