PAROLES DE GUIDES

Mono 500 vous ouvre les coulisses de cette belle aventure humaine et vous présente son équipe de guides, aux quatre coins du monde.

Théophile, la soif de découvertes

Partager cet article : 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Portrait de Théophile, notre dernière recrue. Depuis l’été dernier, il vous a accompagnés en Equateur, en Colombie, en Patagonie et en Argentine. Il était temps de vous présenter ce guide aventurier!

guide moto monde

Portrait

Théophile est né le 6 avril 96 à Amiens. Il a grandi en Picardie, à la ferme ! 

Depuis qu’il est tout petit, il a toujours été attiré par la moto et le voyage. Son beau-père et sa mère voyagent énormément à moto et depuis longtemps. Il a donc été piqué très jeune et la passion ne l’a jamais quittée. 

Plus tard, étudiant en école de commerce, il bosse en parallèle dans la restauration (« il faut bien payer ses bières »). Il a pu faire son premier voyage en explorant les Philippines avec un petit scooter de location.

Il a rejoint l’équipe Mono 500 d’abord en Equateur, pour son premier voyage en Royal Enfield. Puis ce sera la Colombie, l’Argentine, la Patagonie…

Au guidon de ma première moto, une Honda CRF 230 😉 je me rêvais déjà en grand aventurier ! 

guide moto théophile

Le métier de guide moto

« C’est bidon à dire mais un de mes plus grandes satisfactions, c’est de voir nos voyageurs repartir heureux ! »

Pour la diversité, aussi: chaque groupe est différent et c’est ce qui fait que chaque voyage est unique pour Théo: « Chaque rencontre est un partage et nous nous apportons mutuellement énormément ! C’est un peu pareil pour les paysages. À chaque passage, on remarque quelque chose de nouveau, quelque chose d’étonnant, quelque chose de différent. J’aime faire des road trips moto authentiques : avec Mono 500, on a la chance de recevoir chez nous des gens qui viennent d’horizons différents et d’une autre culture. On partage alors ce pour quoi on aime un pays, une culture, une région, des panoramas, des gens. Être guide moto, c’est une chance exceptionnelle. » 

Ce qu’il préfère dans ces voyages: « au-delà des paysages à couper le souffle; les rencontres avec les gens dans chaque pays où la culture est différente. « 

« Les rencontres font les voyages »

Théophile, la soif de découvertes
theo guide moto

Sa plus belle galère

« On essaie toujours d’être en sécurité, mais parfois les choses se compliquent vite. 

En Colombie, on prend une magnifique piste, il pleut légèrement et on monte en altitude.  On arrive jusqu’à 3 000 mètres, mais nous devons stopper net notre ascension: il y a eu un éboulement très important qui barre toute la « route ».

Impossible de passer à moto. Tout le monde est bloqué. Il faut absolument trouver un moyen pour continuer à avancer, mais il y n’y a pas d’autres chemin…ou alors il faut faire un détour de 600 km ! Les joies des pistes de montagnes.

On décide alors de faire passer les motos au-dessus de l’éboulement avec la pluie, le froid, la boue…mais surtout la bonne humeur. On trouve des cordes, des gens prêts à nous aider et on fait grimper une à une les motos au-dessus de l’éboulement. Traversée réussie !

Le soir, on en rigolait tous ensemble autour d’une bière (bien méritée) ! »

theo en patagonie
guide moto theo
theo en patagonie

Son meilleur souvenir chez Mono 500

« Au Chili, avec un petit groupe, j’ai réveillé les plus courageux à 5h30 du matin, départ à moto à 6h, pour aller sur le Volcan LLaima observer le lever du soleil. 

Là, c’est un festival de couleurs qui s’offre à nous: le volcan enneigé passe de blanc à orange, puis d’une couleur rouge vif tandis que le ciel devient violet, presque éblouissant. 

Être au milieu de nulle part avec des voyageurs, roulés sur un volcan actif pour admirer ce spectacle éblouissant, fut un grand moment. » 

volcan llaima
theo au chili
theo au chili

Vous pouvez suivre les aventures de Théophile sur Instagram, et pour le rejoindre sur les routes, rendez-vous sur notre site web

Par : L’équipe Mono 500
Crédits photos : Mono 500

Partager cet article : 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Depuis 2007, nous accompagnons
des motards et motardes
partout dans le monde à la découverte
des grands espaces. Années après
années, nous avons ouvert de nombreuses
routes aux quatre coins du monde.

Théophile, la soif de découvertes

MONO 500 INTL
c/o Polaris Global Services Ltd
4ter Rue Saint-Georges
Port-Louis – Ile Maurice